/ / /

Qui consulter

/

Coût et prise en charge des traitements

Coût et prise en charge des traitements

Sommaire HAUT

Coûts et prise en charge des varices

À jour en Octobre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Quels sont les coûts et la prise en charge des varices ?

Les coûts des traitements anti-varices varient énormément, ainsi que les taux de prise en charge de l'Assurance Maladie et des mutuelles.

Il est important de bien se renseigner sur les tarifs pratiqués par les angiologues, phlébologues et chirurgiens vasculaires, ainsi que sur les taux de remboursements des mutuelles.

Prise en charge de l'Assurance Maladie

Le taux de remboursement appliqué par l'Assurance Maladie est fixé sur la base d'un tarif réglementé et ne prend pas en compte les dépassements d'honoraires.

Parcours de soin

Pour être remboursé au maximum par l'Assurance Maladie, il est indispensable d'enregistrer le nom de son médecin traitant auprès de la caisse d'assurance maladie et de suivre le « parcours de soins ».

En effet, dans le cadre du parcours de soins, c'est au médecin traitant d'orienter son patient vers un correspondant (spécialiste ou généraliste), pour un rendez-vous régulier ou occasionnel.

Secteur 1

Le tarif des médecins ou spécialistes de secteur conventionné 1 sert de base au remboursement de la caisse d'assurance maladie.

Dans le cadre du parcours de soins, la base de remboursement de la Sécurité sociale est de 70 % du tarif de base de secteur 1, soit 16,50 € pour une consultation à 25 €.

Lorsqu'il s'agit d'une maladie de longue durée, la prise en charge peut être totale. Hors du parcours de soin, l'Assurance Maladie ne prend en charge que 30 % du prix de base de secteur 1 : 6,50 € pour une consultation spécialiste à 25 €.

Certains médecins de secteur 1 peuvent exiger des dépassements d'honoraires selon la situation : déplacements à domicile, consultations jours fériés ou en dehors des horaires du cabinet, etc.

À noter : la consultation chez un médecin généraliste est passée de 23 € à 25 € au 1er mai 2017. D'autres augmentations tarifaires sont mises en place courant 2017 et 2018 avec notamment en mai 2017 la hausse du montant des consultations pédiatriques, en juillet 2017 la hausse du montant des consultations de certains spécialistes (neurologue, psychiatre, neuropsychiatre de secteur 2), en octobre 2017 la hausse du montant des avis ponctuels de médecins consultants et en novembre 2017 la hausse du montant des consultations « complexes » et des consultations de cardiologie.

Secteur 2

Le secteur 2 est aussi appelé « secteur conventionné à honoraires libres ». Le médecin ou spécialiste conventionné secteur 2 peut fixer lui-même ses tarifs, dans une mesure raisonnable.

Certains médecins de secteur 2 pratiquent les mêmes tarifs que ceux de secteur 1 : on parle d'option de coordination. L'Assurance Maladie prend en charge la consultation sur la base du tarif de secteur 1 : soit 18,20 €, quel que soit le montant de la consultation.

Aujourd'hui, la plupart des spécialistes, angiologues et phlébologues, exercent en secteur 2, notamment dans les grandes villes.

Secteur 3

Les médecins de secteur 3 ne sont pas conventionnés et les consultations ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Il existe environ 500 médecins de secteur 3 en France.

Complémentaire santé

La complémentaire santé ou mutuelle, prend en charge le supplément non remboursé par la Sécurité sociale, à hauteur de 100 %, 200 % ou 300 % du taux de remboursement de la caisse d'assurance maladie. Seule la somme de 1 €, correspondant à la part forfaitaire, reste toujours à la charge du patient.

Angiologue/phlébologue: tarifs et remboursements des consultations

Le prix et le remboursement de la consultation chez un angiologue/phlébologue dépendent du secteur dans lequel il est conventionné.

Angiologue ou phlébologue secteur 1

Dans le cadre du parcours de soins, l'angiologue/phlébologue s'engage à pratiquer les tarifs fixés par l'Assurance Maladie :

  • Le prix de la consultation est de 25 € ou 26 €, dans le cadre d'une correspondance.
  • Elle est remboursée par l'Assurance Maladie sur la base de 25 ou 26 € : soit 16,50 € ou 18,20 €.

Angiologue ou phlébologue secteur 2

L'angiologue/phlébologue de secteur 2 fixe librement ses tarifs :

  • Le prix de la consultation peut varier entre 25 €, pour les spécialistes de secteur 1 avec option de coordination, et 60 €.
  • Elle est remboursée par l'assurance maladie sur la base de 23 ou 26 €, soit 16,50 € ou 18,20 €, quel que soit le montant de la consultation.

Stripping : tarifs et remboursements

Le prix d'un stripping peut varier du simple au triple, en fonction du chirurgien vasculaire pratiquant l'intervention.

Chirurgien vasculaire secteur 1

Les chirurgiens vasculaires conventionnés secteur 1 s'engagent à respecter les tarifs fixés par l'Assurance Maladie, dans le cadre du parcours de soin.

Hors du parcours, ils sont en droit d'ajouter des honoraires, dans la limite d'un certain plafond. Les remboursements de l'Assurance Maladie se font sur la base des tarifs de secteur 1.

  • Dans le parcours de soins : 197 € pour une jambe, remboursés sur la base de 197 €.
  • Hors du parcours de soins : jusqu'à 232 € pour une jambe, remboursés sur la base de 197 €.
  • Frais d'anesthésie locale ou générale : entre 69 € et 78 €, remboursés sur la base de 69 à 78 €.

À noter : le tarif est recalculé pour une intervention sur les deux jambes et les prix ont été arrondis.

Chirurgien vasculaire secteur 2

Le chirurgien vasculaire conventionné secteur 2 fixe librement ses tarifs. Les prix indiqués sont indicatifs. Les remboursements se font sur la base du tarif réglementé de secteur 1.

  • Jambe entière : de 197 à 878 €, remboursés sur la base de 197 €.
  • Partie de jambe : de 122 à 1 323 € pour une jambe, remboursés sur la base de 122 €.
  • Frais d'anesthésie locale ou générale : entre 69 et 371 € remboursés sur la base de 69 à 77 €.

À noter : le tarif est recalculé pour une intervention sur les deux jambes et les prix ont été arrondis.

Traitements et remèdes anti-varices : tarifs et prise en charge

Concernant les traitements et remèdes anti-varices, les tarifs sont libres et les remboursements pas automatiques.

Veinotoniques

Jugés insatisfaisants en terme de preuves d'efficacité, les veinotoniques ne sont plus remboursés par l'Assurance Maladie. Seules quelques rares mutuelles prennent encore en charge leur remboursement.

Bas de contention

Pour être remboursés, les bas et mi-bas de contention doivent faire l'objet d'une prescription médicale. Les bas et mi-bas de contention sont remboursés à hauteur de 65 % du tarif réglementaire fixé par l'Assurance Maladie soit :

  • 22,40 € pour une paire de mi-bas unis (noir, chair ou marron foncé).
  • 29,78 € pour une paire de bas unis.

Traitement au laser

Le traitement au laser des varicosités et de la couperose (varicosités visage) est considéré comme un soin esthétique :

  • Il n'est donc pas pris en charge par la sécurité Sociale.
  • Seules quelques mutuelles remboursent une partie des frais.

Les prix des séances varient aux alentours de 100 à 150 €.

Sclérothérapie : tarifs et prise en charge

Les tarifs des séances de sclérothérapie sont particulièrement variables d'un spécialiste à un autre.

Voici les tarifs indicatifs, appliqués par un spécialiste conventionné secteur 2 :

  • Séance de sclérothérapie sans guidage échographique : 40 à 45 €, remboursés sur la base de 18,93 € pour une jambe et 28,40 € pour deux jambes.
  • Séance de sclérothérapie avec guidage échographique (écho-sclérose) : 54 à 68 €, remboursés sur la base de 37,46 € pour une jambe et 56,19 € pour deux jambes.

La sclérothérapie des varicosités est considérée comme un acte esthétique. Elle n'est donc pas prise en charge par l'Assurance Maladie. La séance coûte entre 40 et 45 €.


Pour aller plus loin


Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !