Sommaire

 

Insuffisance veineuse : qu'est-ce que c'est ?

Près de 18 millions de personnes souffriraient d'une insuffisance veineuse en France. C'est une maladie chronique insidieuse, qui évolue tout au long de la vie.

L'insuffisance veineuse est une pathologie gênante au quotidien et parfois même invalidante.

L'insuffisance veineuse : un retour veineux de mauvaise qualité

L'insuffisance veineuse est due à une mauvaise circulation du sang en direction du cœur. C'est une maladie chronique qui peut entraîner la formation de varices, voire de complications plus graves.

L'insuffisance veineuse se caractérise par un mauvais retour du sang : des jambes vers le cœur.

Les veines sont constituées de valvules qui empêchent mécaniquement le sang de redescendre le long de la paroi veineuse. On parle de système anti-reflux.

Sous l'effet de facteurs de risques (âge, sédentarité, grossesse, chaleur), la paroi des veines peut se dilater :

  • Les valvules deviennent alors perméables et n'assurent plus leur fonction anti-reflux.
  • Le sang stagne dans les capillaires sanguins et forme des petits amas : on parle de stases.
  • C'est au niveau d'une stase que la veine devient varice.

Localisation des stases

2 niveaux :

  • Au niveau des capillaires :
    • Formation de varicosités sur le visage ou les jambes.
    • Sur la peau, les varicosités ressemblent à des arbres ou des toiles d'araignées, rouges ou bleues, sans relief.
  • Au niveau des veines :
    • Formation de veines réticulaires ou de varices.
    • Elles se présentent sous la forme de veines saillantes, bleuâtres et sinueuses, le plus souvent, le long des membres inférieurs.

L'insuffisance veineuse est une maladie qui évolue sournoisement

Le dysfonctionnement à l'origine de l'insuffisance veineuse provoque progressivement une déformation de la veine.

En se dilatant sous l'effet de la pression des stases, les parois des capillaires veineux se fragilisent et deviennent perméables :

  • Le sang peut alors se propager à l'extérieur du vaisseau sanguin.
  • C'est pour cette raison que l'insuffisance veineuse provoque souvent l'apparition d'un œdème.

L'insuffisance veineuse peut évoluer en :

  • varicosités sur la peau : petit amas de vaisseaux capillaires bleuâtres qui apparaissent à la surface de la peau, en forme d'arbres ou de toiles d'araignées.
  • varices : hyper-dilatation d'une veine, qui devient alors bleuâtre, saillante et sinueuse. Il existe différents types de varices, mais les plus répandues touchent les membres inférieurs.
  • Altérations de la peau : de type eczéma variqueux, ulcères variqueux, plaies variqueuses, dermite ou lésions cutanées.

Les symptômes de l'insuffisance veineuse

L'insuffisance veineuse est à l'origine de nombreux symptômes qui s'intensifient durant la journée et disparaissent après une nuit en position allongée.

L'insuffisance veineuse se traduit par divers symptômes :

  • gonflements (œdème variqueux),
  • sensations de lourdeur dans la jambe,
  • fourmillements,
  • démangeaisons,
  • douleurs,
  • crampes nocturnes,
  • rougeurs,
  • sensation d'impatiente dans la jambe (besoin irrépressible de bouger sa jambe immédiatement).

Les symptômes de l'insuffisance veineuse s'intensifient au cours de la journée :

  • Ils atteignent leur intensité maximale le soir.
  • Généralement le matin, après une nuit en position allongée, ils ont disparu.
  • Ils réapparaissent alors progressivement au cours de la journée, en fonction des efforts physiques.
Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre les varices

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider