Sommaire

 

Le phénomène des jambes lourdes touche plus de quinze millions de personnes en France, à des degrés plus ou moins handicapants. Souvent négligée, la maladie s'avère pourtant être un symptôme annonciateur de varices.

Lire l'article Ooreka

Cause des jambes lourdes

Les jambes lourdes sont une des conséquences directes d'une pathologie plus large appelée : insuffisance veineuse. Elle est liée à un dysfonctionnement des valvules présentes dans la paroi des veines.

Contrairement aux artères qui alimentent les organes, les veines sont chargées de faire remonter le sang en direction du cœur :

  • Ce sont des petites valvules, incrustées dans la paroi des veines, qui dirigent le sang vers la partie supérieure du corps et l'empêchent de redescendre dans les pieds.
  • C'est ce que l'on appelle la fonction anti-reflux.

Lorsque le système anti-reflux fonctionne mal, le sang a tendance à redescendre et à stagner dans les jambes. Cette stase veineuse entraîne alors une sensation de lourdeur ou de pesanteur dans les membres inférieurs : c'est le phénomène des jambes lourdes.

Jambes lourdes : caractéristiques et évolution

Le phénomène des jambes lourdes est évolutif et peut annoncer des complications plus graves.

Symptômes

Lorsque l'on souffre de jambes lourdes, la sensation de pesanteur ressentie est évolutive. En effet, la douleur s'accentue au cours de la journée, en fonction des efforts fournis :

  • Par exemple, le piétinement, la station immobile ou assise prolongée accentuent d'autant plus le phénomène.
  • Généralement, les symptômes atteignent leur intensité maximale le soir. Ils disparaissent ou s'atténuent au petit matin, après une bonne nuit de sommeil.

Évolution

La sensation de lourdeur ressentie au niveau des membres inférieurs peut aussi être accompagnée de fourmillements, de brûlures ou d'un œdème :

  • En effet, le sang stagne au niveau des mollets et se diffuse dans la jambe, entraînant un gonflement.
  • Sans traitement, un œdème léger peut évoluer en œdème variqueux.
  • Les jambes lourdes sont souvent l'un des premiers symptômes de varices qui, si le problème s'aggrave, peuvent déboucher sur des phlébites, voire des saignements.
  • Les ulcères représentent le stade le plus avancé de la maladie.

Les autres symptômes ressentis peuvent être :

  • des crampes nocturnes (syndrome des jambes sans repos) ;
  • une sensation de chaleur avec des rougeurs, une sécheresse cutanée et des démangeaisons permanentes ;
  • des troubles cutanés consécutifs à une mauvaise vascularisation : dermatite, eczéma...

Jambes lourdes : traitements et précautions

Même si l'insuffisance veineuse ne peut être soignée, il existe des moyens de soulager les jambes lourdes et de prévenir les symptômes.

Prévention

Lorsque l'on souffre de jambes lourdes, le mode de vie est déterminant. En effet, divers facteurs aggravent le phénomène et augmentent, à terme, le risque de développer des varices :

  • La sédentarité : bouger permet au sang de circuler plus facilement, tandis que la sédentarité le fait stagner.
  • L'âge : dès 30 ans, le système veineux se dégrade et se fragilise. Les personnes de plus de 50 ans ont donc plus de risques de souffrir de jambes lourdes.
  • Le surpoids : des jambes épaisses exigent un apport sanguin plus important que des jambes de taille standard. Ainsi, le sang s'accumule dans les veines et a plus de mal à remonter vers le cœur.
  • La vie professionnelle : la station assise prolongée, les piétinements ou la position debout immobile nuisent à la bonne circulation du sang.
  • Les grossesses : le poids du bébé et l'hyperdilatation des veines due à la grossesse entraînent parfois la formation de varices de grossesse, accompagnées de sensations de jambes lourdes.

Pour éviter l'aggravation des jambes lourdes, il est important de maintenir une bonne hygiène de vie : alimentation saine, activités physiques régulières, suivi médical, etc.

Soulager les jambes lourdes

Pour soulager les jambes lourdes, il suffit d'adapter son quotidien, en évitant tout ce qui est susceptible de nuire à la bonne circulation veineuse :

  • les vêtements trop serrés ;
  • la position debout ou assise prolongée ;
  • les piétinements ;
  • les sources de chaleur : saunas, bains chauds, épilation à la cire, etc. ;
  • l'alcool et le tabac ;
  • les aliments frits et gras, les produits laitiers à base de lait de vache, les aliments crus en excès (fruits et salade), le gluten en excès et le sucre.

Au contraire, pour soulager les jambes lourdes, il suffit de :

  • faire du vélo ou de la marche (marcher au moins 30 minutes par jour) ;
  • dormir les pieds légèrement surélevés ;
  • porter des bas de contention adaptés ;
  • prendre des douches en alternant le chaud et le froid en terminant par l'eau froide ;
  • se masser quotidiennement avec un gant de crin pour activer la circulation au niveau des jambes.

Traitements

Lorsque l'on souffre de jambes lourdes, il ne faut pas hésiter à consulter un angiologue ou un phlébologue. En effet, un symptôme de jambes lourdes peut cacher des varices et diverses complications.

En dehors des conseils préventifs, le spécialiste peut proposer divers traitements à base de :

Aussi dans la rubrique :

Manifestations & évolution

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider