Sommaire

Il est important de traiter les varices, afin d'éviter qu'elles ne s'étendent et se multiplient. Les traitements contre les varices sont à la fois curatifs et préventifs.

Traitements médicamenteux et remèdes contre les varices

Lorsque la varice ne présente pas de risques de complications, certains traitements médicamenteux ou remèdes suffisent à atténuer les symptômes et limiter leur développement.

Traitements médicamenteux

Il existe 2 types de médicaments pour soulager et prévenir les varices:

  • Les veinotoniques :
    • Ils renforcent la paroi des veines et évitent en partie leur dilatation.
    • Ainsi, les veinotoniques soulagent de nombreux symptômes comme l'œdème variqueux, les jambes lourdes ou la fatigue.
    • Ils peuvent être combinés à des anti-inflammatoires et des antalgiques pour diminuer l'œdème et soulager les douleurs.
  • Les anticoagulants :
    • Ils empêchent le sang de former des caillots dans les veines.
    • Si un caillot s'est déjà formé, les anticoagulants permettent de limiter son extension et sa migration.
    • Ils évitent ainsi certaines complications graves du type para-phlébite, embolie pulmonaire, etc.

Remèdes non médicamenteux

Il est possible de soulager, traiter ou prévenir l'apparition de varices par le biais de remèdes naturels :

  • La phytothérapie :
    • Certaines plantes médicinales ont prouvé leur efficacité contre les varices comme la vigne rouge, le fragon épineux, le marron d'Inde, le cyprès, le lamier blanc ou la myrtille.
    • Il est possible les prendre sous forme de gélules, de gouttes (dans le cadre de la gemmothérapie) ou de pommades.
Lire l'article Ooreka
  • L'homéopathie : elle s'attaque directement aux symptômes ressentis :
    • Aesculus pour les jambes lourdes ;
    • Hamamélis pour la contusion des membres inférieurs ;
    • Arnica pour les problèmes circulatoires ;
    • Ambra Grisea pour les fourmillements ;
    • Sulfur pour la sensation de chaleur ;
    • Cactus pour la sensation de compression, etc.
  • Les bas de contention : ils ne permettent pas de traiter directement l'insuffisance veineuse, mais soulagent efficacement les symptômes : jambes lourdes, enflures, démangeaisons, etc.

Chirurgie mini-invasive des varices : traitements endovasculaires

Les traitements endovasculaires des varices sont une bonne alternative à l'opération chirurgicale des varices. Moins douloureux et peu contraignants, ils offrent d'excellents résultats.

Différents traitements endovasculaires

Les traitements endovasculaires visent à supprimer les varices de l'intérieur, sans avoir recours à une extraction.

  • Sclérothérapie : traitement qui consiste à injecter un produit sclérosant, mélangé à un anesthésiant, à l'intérieur de la veine.
    • Le mélange provoque un durcissement et une rétractation de la varice, qui va se scléroser.
    • C'est un traitement non invasif, qui offre des résultats durables sur les varices de petits calibres.
  • Laser endoveineux : traitement qui consiste à chauffer la varice à l'aide d'un laser et d'une fibre optique de très petit calibre.
    • Le laser chauffe la paroi veineuse et détruit la varice. La veine variqueuse cicatrise, se fibrose et disparaît.
    • C'est un traitement efficace sur les varices superficielles et les branches secondaires.
  • Radiofréquence : traitement qui consiste à détruire la varice par énergie thermique.
    • Une électrode est introduite à l'aide d'un cathéter. Elle entraîne une rétractation des fibres collagènes qui constituent la paroi de la veine.
    • Le diamètre de la partie de veine traitée rétrécit et elle finit par s'obstruer complètement.

Avantages

Les traitements mini-invasifs présentent de nombreux avantages par rapport à la chirurgie des varices :

  • pratiquement indolores ;
  • résultats rapides et durables ;
  • pas d'hospitalisation ;
  • pas d'anesthésie générale ;
  • pas d'arrêt de travail ;
  • peu ou pas de cicatrices (de l'ordre du millimètre) ;
  • pas de préparation préalable.

Chirurgie des varices

  • Phlébectomie : technique employée pour retirer des portions de varices moyennes et importantes à l'aide d'un crochet, par de petites incisions (environ 2 mm).
    • Elle s'effectue sous anesthésie locale.
    • Il est nécessaire de porter ensuite des bas de contention pendant plusieurs semaines.
  • Stripping : c'est la méthode la plus connue et la plus répandue.
    • Elle consiste à enlever la veine saphène en pratiquant deux incisions : une à la cheville, l'autre au pli de l'aine.
    • Parallèlement, toutes les petites veines variqueuses, formées à partir de la veine principale, sont supprimées elles aussi.
    • La circulation sanguine se rétablit alors dans les veines plus profondes.
    • Cette technique se pratique sous anesthésie générale.
  • Méthode ASVAL : Ablation Sélective des Varices sous Anesthésie Locale.
    • Elle consiste à retirer les veines variqueuses irrécupérables, grâce à un crochet et des micro-incisions.
    • Le principe de l'ASVAL est de préserver au maximum le capital veineux et la veine saphène.
    • C'est une méthode chirurgicale douce qui ne nécessite pas d'hospitalisation.

Ces pros peuvent vous aider