Éviter l'apparition des varices

Sommaire

Éviter l'apparition des varices

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les varices sont des pathologies veineuses fréquentes puisqu’elles touchent une femme sur deux et un homme sur dix. Il s’agit de veines dilatées qui deviennent visibles sous la peau, notamment au niveau des membres inférieurs.

Les varices font partie de ces affections qu’il vaut mieux prévenir que guérir. En effet, même si les varices ont un facteur héréditaire (ou transgénérationnel) indéniable, il est possible de limiter leur apparition de façon trop précoce.

Voici quelques méthodes simples pour éviter l'apparition des varices.

 

Zoom sur les varices pendant la grossesse

La grossesse est une période s’accompagnant de petits maux auxquels il faut se préparer : masque de grossesse, vergetures et... varices ! Les varices apparaissent au cours des derniers mois de la grossesse, principalement sur les jambes, sous le ventre et en haut des cuisses. En effet, la grossesse est une rude période pour les veines : pression du ventre, dérèglement ou terrain favorable (excès de poids, insuffisance veineuse, terrain héréditaire), etc.

Ces quelques réflexes quotidiens vous aideront à éviter leur apparition :

  • Adoptez les bonnes positions :
    • couchée ou assise, surélevez vos jambes ;
    • évitez de rester trop longtemps debout mais restez active : une marche à allure soutenue suffit.
  • Méfiez-vous de la chaleur :
    • oubliez les longs bains chauds ;
    • limitez votre exposition au soleil ;
    • rincez-vous les jambes à l’eau froide.
  • Optez pour un dress code anti-varices. Portez :
    • des pantalons amples ;
    • des bas de contention : à mettre allongée dès le réveil.

Enfin, si cela n'est pas suffisant, vous pouvez solliciter la médecine et les instituts :

    • Après autorisation de votre médecin, vous pouvez prendre des médicaments veinotoniques.
    • Optez pour les crèmes décongestionnantes.
    • Se faire faire des massages de type drainage et des enveloppements d'algues.
Lire l'article Ooreka

Varices

Article

Lire l'article Ooreka

1. Surveillez votre hygiène de vie

Pour limiter les varices, adoptez une bonne hygiène de vie, comme toujours, et respectez quelques recommandations :

  • Faites de l’exercice pour faire circuler le sang et éviter la stagnation dans les veines, notamment : de la marche, du vélo, de la natation ou de l'aquagym.
  • Évitez les sports intenses comme le squash et de façon générale tous ceux qui entraînent des impacts au sol comme le footing, le football ou le tennis.
  • Évitez de rester constamment assis ou debout.
  • Évitez de croiser les jambes pendant de longues périodes, surélevez-les plutôt de temps à autre d’une dizaine de centimètres.
  • Vous pouvez placer des cales sous les pieds du bas de votre lit de façon à avoir les jambes légèrement surélevées la nuit.
  • Évitez de porter des vêtements trop serrés.
  • Évitez les chaussures à talons hauts.
  • Mangez équilibré, notamment en limitant votre consommation de graisses et en privilégiant les fruits (cassis, mûres notamment) et les légumes pour bénéficier d’un apport suffisant en fibres et en vitamines.
  • Luttez contre le surpoids qui aura tendance à comprimer les veines.
  • Ne fumez pas.
  • Évitez de prendre la pilule contraceptive, dans la mesure du possible (les hormones qu’elles contiennent favorisent l’apparition de varices).
  • Hydratez-vous correctement (en moyenne 1,5 litre d’eau par jour).
  • Par ailleurs, faites en sorte de ne pas trop vous exposer à de fortes chaleurs qui vont avoir tendance à augmenter la dilatation de vos veines. Ainsi, les bains de soleil, les bains chauds, les saunas ou les épilations à la cire chaude sont à éviter.
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Massez vos jambes

Les varices étant dues à une stagnation du sang dans les veines, le fait de se masser les jambes suffit parfois à faire circuler le sang et à limiter leur apparition.

Vous pouvez vous masser les membres inférieurs le matin et le soir, comme un rituel, si vous le souhaitez à l’aide d’une crème destinée à lutter contre les varices (ou une crème contre les jambes lourdes) :

  • Massez du bas vers le haut, en partant des chevilles.
  • Faites des mouvements circulaires une main à la fois et remontez :
    • soit jusqu’aux genoux pour des varices aux mollets ;
    • soit jusqu’à l’aine pour des varices aux cuisses (n’oubliez pas de masser la cuisse latéralement).
  • Par ailleurs, profitez-en pour masser la plante du pied qui comprend un important réseau veineux qu’il est utile d’activer, notamment le matin.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Portez des bas de contention

Les bas de contention restent une méthode fiable pour empêcher la formation de varices. Ils sont aujourd’hui pensés pour être esthétiques et plusieurs coloris existent.

Selon que vous souhaitez limiter leur apparition ou lutter contre des varices déjà présentes, vous choisirez des bas ayant une pression plus ou moins élevée.

Dans un but curatif, pour des varices modérées, une pression de 15 à 20 mmHg (millimètres de mercure) suffit.

Pour les enfiler plus facilement, vous pouvez vous munir d’un enfile-bas.

4. Passez vos jambes sous l'eau froide

Les douches froides constituent un remède naturel bien connu pour lutter contre les varices.

Deux solutions s’offrent à vous :

  • Terminez votre toilette avec un jet d’eau froide sur vos jambes en le passant du bas vers le haut.
  • Plongez vos pieds dans une bassine d’eau froide (à laquelle vous pouvez ajouter une cuillère à soupe de gros sel par litre).

5. Utilisez la phytothérapie

De très nombreuses plantes permettent de lutter contre les problèmes de circulation au niveau des membres inférieurs.

Les plus intéressantes seront :

  • la vigne rouge qui possède, entre autres, une action vasoconstrictrice ;
  • l’hamamélis et le marron d’Inde qui sont veinotoniques ;
  • le cassis qui favorise la circulation et la micro-circulation veineuse.

Vous trouverez facilement ces différentes plantes sous forme de gélules.

  • La posologie généralement recommandée est de 2 à 3 gélules de 250 mg de poudre totale matin et soir avec un grand verre d’eau au moment des repas (petit-déjeuner et dîner).
  • Consultez bien la notice avant la prise.
  • Généralement, on réalise des cures de trois semaines renouvelables. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien.

6. Pensez à l’homéopathie

Des remèdes homéopathiques permettent également de lutter contre les varices et notamment de soulager les douleurs qui les accompagnent.

  • Pour des jambes gonflées et douloureuses, prenez Vipera redi en 5 CH et Arnica montana en 9 CH à raison de 5 granules deux fois par jour.
  • Si les varices s’accompagnent d’hémorroïdes, complétez avec 3 granules trois fois par jour d’Æsculus hippocastanum en 5 CH.
  • Pour ralentir l’évolution des affections variqueuses prenez Hamamélis et Æsculus composé en 5 CH à raison d’1 granule de chaque, matin et soir avant les repas et 1 granule par jour de Fluoric acidum en 9 CH.
  • Commandez en pharmacie le remède Poconéol n° 5, qui est un stimulant circulatoire, et prenez-en de 5 à 15 gouttes par jour (en fonction de l’importance de vos varices) dans un demi-verre d’eau à boire en une fois ou de préférence en plusieurs prises, à distance des repas.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour éviter l'apparition des varices

Imprimer
Bas de contention

Bas de contention

15 € la paire

Comprimés homéopathiques

Comprimés homéopathiques

Environ 2 € le tube

Crème anti-varices

Crème anti-varices

À partir de 16 €

Gélules de phytothérapie

Gélules de phytothérapie

Selon les plantes

Gros sel

Gros sel

À partir de 1 €

Ces pros peuvent vous aider